21 juin 2024

Diop Sy, auteur de l’amendement sur le report : «Pourquoi Macky Sall est l’unique responsable de ce report»

3 minutes lues
Diop Sy, auteur de l’amendement sur le report : «Pourquoi Macky Sall est l’unique responsable de ce report»

Auteur de l’amendement qui fixe la date de l’élection présidentielle au 15 décembre 2024, le député-maire de Tivaouane se lave à grande eau et accuse le chef de l’Etat d’être le commanditaire du report. Invité de la matinale de Tfm, hier, Demba Diop Sy dit s’être opposé à ce décalage et prône la libération des détenus dont Sonko et Diomaye pour faciliter le dialogue.

«Personnellement, je suis contre le report»

Ce ne sont pas les députés de Wallu qui ont voulu que l’élection présidentielle soit reportée. C’est l’auteur de l’amendement qui fixe le scrutin au 15 décembre 2024 qui le dit. Demba Diop Sy accuse d’ailleurs le chef de l’Etat d’être «le seul et unique responsable de ce report». Invité de «Infos Matin» de la Tfm ce mercredi 7 février, il dit : «C’est le Président Macky Sall qui a pris la décision seul et de façon unilatérale de reporter les élections. Il faut que ça soit clair ! Après l’abrogation du décret, il n’y a plus de date pour une élection. Je suis conscient de ce que je dis. Macky Sall a voulu le report et il l’a fait. Je n’entre pas dans les détails. Je ne connais pas les raisons. Il ne faut pas accuser les députés». Pourquoi donc a-t-il fait cet amendement ? «Ce qui est fait est déjà fait. Personnellement, je suis contre le report. J’ai parlé avec les députés de l’opposition pour tenir la Présidentielle avant la fin de l’année 2024. Si c’était de ma propre volonté, la Présidentielle ne sera pas reportée», a-t-il répondu.

«Le dialogue peut être facile si on libère Sonko et Diomaye»

Diop Sy ne croit pas à cette commission d’enquête qui, selon lui, a des «soubassements purement politiques». Le maire de Tivaouane est formel : «Il n’y a pas de crise dans ce pays qui puisse justifier un report. Et, il n’y a pas de corruption au Conseil constitutionnel. On devait faire une instruction judiciaire et le problème allait être réglé surtout que le juge Cheikh Ndiaye avait porté plainte. S’il y avait une instruction judiciaire, la commission allait tomber à l’eau. C’est lui (Macky Sall) qui veut le report». Il est convaincu que le dialogue peut être facile et inclusif, «à condition qu’il libère les détenus, y compris Ousmane (Sonko) et Diomaye (Faye)». Selon lui, « le report profite à des politiciens. Il y a des lobbies qui s’agitent un peu partout».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © BuzzTv Tous Droits Réservés.