25 juin 2024

Litige foncier à Malika : L’affaire atterrit en justice, le khalife général des layennes interpellé

2 minutes lues
Litige foncier à Malika : L'affaire atterrit en justice, le khalife général des layennes interpellé

A quelques jours de l’Appel des layenne prévu les samedi 11 et dimanche 12 février 2024, la question du litige foncier s’invite à nouveau sur site de 45 ha à Ngadiaga (Malika) où le bras de fer entre la communauté layenne et le promoteur privé Gana Kébé continue d’alimenter les débats dans la localité. La tension est montée d’un cran.

En effet, une partie de la communauté layenne, avec à sa tête Seydina Mandione Laye,  s’oppose au bradage foncier du site des 45 ha exploités par le promoteur. Et pour éviter des divergences au sein de cette communauté religieuse, et qui pourraient aboutir à des affrontements, Seydina Mandione Laye invite le khalife général des layennes à d’amorcer la bombe.
Par ailleurs, Seydina Mandione Laye informe que cette réserve foncière doit  servir d’abord les intérêts de la population locale. Mais elle est malheureusement convoitée par des individus malintentionnés qui essaient d’accaparer le maximum de parcelles. Il  se désole du fait que des personnes de mauvaise foi sont à l’origine des problèmes récurrents qui secouent la communauté layenne.
C’est ainsi qu’un  rassemblement général est annoncé après l’Appel, pour faire arrêter les travaux. 
D’ailleurs Seydina Mandione Laye révèle que le  dossier est entre les mains de la justice. Au-delà de cette saisine de la justice, une pétition sera lancée sur Internet afin de fustiger le comportement des prédateurs fonciers, selon eux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © BuzzTv Tous Droits Réservés.