21 juin 2024

Rencontre Amadou Ba-centrales syndicales : Le gouvernement anticipe sur les potentiels conflits dans le monde du travail

3 minutes lues
Rencontre Amadou Ba-centrales syndicales : Le gouvernement anticipe sur les potentiels conflits dans le monde du travail

Le Premier ministre Amadou Ba a reçu les travailleurs, à travers les secrétaires généraux des centrales syndicales les plus représentatives. L’idée de la rencontre a été de  recueillir les  suggestions et réflexions de syndicalistes  sur la situation sociale du pays. Ceci pour anticiper sur les potentiels conflits sociaux dont l’impact sur l’économie compromet, à coup sûr, les immenses efforts consentis par les pouvoirs publics pour garantir un climat social apaisé propice à l’émergence économique”. 
S’y ajoute que “ces concertations (sont) pour redynamiser notre partenariat et jeter les bases d’un nouveau cadre de dialogue permanent autour des préoccupations du monde du travail, autant dans la Fonction publique que dans le secteur privé”.

Pour l’heure, les défis qui interpellent le monde du travail sont immenses et pressants, selon Amadou Ba. Entre autres, il s’agit de l’adaptation de notre cadre juridique aux mutations rapides et profondes du marché du travail, de l’extension de la protection sociale aux acteurs de l’économie informelle, de la garantie de la sécurité et santé au travail, de la réduction ou éradication des discriminations et inégalités  et de la modernisation et transformation de l’Administration publique. 

Malgré  les défis à relever, Amadou Ba affirme être  optimiste quant à l’avenir du travail au Sénégal. “Les réformes engagées pour un nouveau Code du travail et un nouveau Code de la sécurité sociale, processus tripartite dans lequel votre contribution est remarquable”, dit-il. Aussi, il souligne que l’amélioration de la productivité du travail est essentielle pour consolider la compétitivité de l’économie nationale.

Revenant sur les résultats issus du dialogue social franc et dynamique, Amadou Ba cite les différentes revalorisations salariales dans la Fonction publique comme dans le secteur privé, la revalorisation des pensions de retraite, la conclusion de plusieurs nouvelles conventions collectives de branche, pour ne citer que ceux-là. Le Premier ministre dit saluer  à sa juste valeur la contribution de l’entreprise et des travailleurs dans la mise en œuvre du Plan Sénégal émergent fondée, entre autres, sur la valorisation du capital humain et la valeur du travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © BuzzTv Tous Droits Réservés.