21 juin 2024

Report de la présidentielle : Khalifa Sall dénonce «un coup d’État constitutionnel»

2 minutes lues
Report de la présidentielle : Khalifa Sall dénonce «un coup d’État constitutionnel»

Khalifa Sall est catégorique : « Le Président Macky Sall vient de perpétrer  ‘’un coup d’État constitutionnel’’, en décidant «unilatéralement de stopper subitement le processus électoral, sans aucune base légale».

«Dans un discours sans aucune profondeur, évitant toute référence juridique, le Président a porté un coup violent à notre démocratie en abrogeant le décret convoquant le collège électoral. Ce faisant, il acte de fait le report de l’élection présidentielle prévue le 25 février. Depuis son accession au pouvoir,  Macky Sall s’est armé d’un bélier pour défoncer les remparts de notre démocratie pour donner corps à son rêve d’éternité au pouvoir », a déclaré Khalifa Ababacar Sall.

Il estime que « la République est une créature constitutionnelle à incarnation humaine variable ». L’ancien maire de Dakar et candidat à la présidentielle  de faire remarquer: «les hommes passent, ses piliers résistent au temps et puisent leur vigueur dans l’effort conjugué des générations successives à consolider ses acquis. Hélas ! Le pouvoir actuel a déserté les sentiers de la vertu républicaine, préférant favoriser des destinées individuelles au détriment de notre grand destin national ».

Ainsi, Khalifa Sall lance un appel à toutes les forces vives de la nation à faire face à «cette forfaiture ». 

«Nous demandons à toutes les forces vives de dresser des barricades contre la monarchisation de notre pays. Nous devons remettre la République à l’endroit. Allons tous dans la même direction pour mettre fin aux multiples dérives du pouvoir et replacer notre pays sur sa trajectoire démocratique qu’il ne doit jamais quitter », a-t-il invité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © BuzzTv Tous Droits Réservés.