25 juin 2024

Réserve de Palmarin : Les hyènes, une curiosité qui pose problème

3 minutes lues

Le village de Palmarin dans la région de Fatick est doté d’une réserve naturelle communautaire riche d’espèces. Mais parmi celles-ci, il y a l’hyène tachetée qui fait des dégâts au niveau du bétail.

La réserve naturelle de Palmarin est riche de sa biodiversité. C’est pourquoi elle reçoit la visite de beaucoup de touristes. L’espèce qui attire le plus, c’est sans nul doute l’hyène tachetée de son nom scientifique « crocuta crocuta ». « C’est une espèce emblématique qui fait beaucoup de rentrées financières parce qu’elle attire beaucoup de touristes. Nous ne savons pas le nombre exact d’hyènes dans la réserve. Mais Enda Pronat nous aide dans la formation pour le suivi de l’espèce », se réjouit Sarany Diedhiou, le conservateur de la réserve naturelle de Palmarin.

Seulement, cette cohabitation de cette bête carnivore gloutonne avec le bétail du village pose problème. « Comme vous le savez, l’hyène tachetée (crocuta crocuta) est essentiellement carnivore. Elle sort de la mangrove la nuit pour s’attaquer aux bovins, porcs et ânes à proximité du village. Mais la formation en suivi et surveillance nous permettra de surveiller le bétail », ajoute le conservateur de la réserve naturelle communautaire de Palmarin. Celle-ci est également riche d’oiseaux d’eau.

« Enda Pronat nous a gratifié d’un matériel de surveillance comme cette pirogue dans laquelle nous nous trouvons et qui est adaptée à nos sorties en mer. Nous avons aussi des gilets de sauvetage, des matériels de suivi ornithologique parce que nous avons beaucoup d’oiseaux de mer » nous confie Sarany Diedhiou.

« Les populations des zones côtières subissent de plein fouet les changements climatiques. C’est ce qui explique notre soutien. Nous avons d’abord tenu un atelier pour dégager les priorités de notre intervention. Nous avons alors retenu d’aider les femmes qui s’activent dans l’ostréiculture, la production de sel. Mais il y a aussi et surtout le suivi et la surveillance pour la biodiversité de la réserve », ajoute Mamadou Abdoulaye Sow, le coordonnateur de Enda Pronat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © BuzzTv Tous Droits Réservés.